A.F.C. BLOIS 1995 : site officiel du club de foot de BLOIS - footeo

L'AFC2 marque les esprits en Première division et Première défaite de la saison pour l'AFC1 en PH

10 novembre 2014 - 12:24

AFC Blois : 4 Mont-Bracieux : 1

Mi-temps : 2-0. Buts : pour l'AFC Blois, Ajablati (17e), Amziane (32e, 55e), Rharane (90e +2) ; pour Mont/Bracieux, Sliti (48e).

Les Blésois ont su mettre d'entrée l'intensité nécessaire pour ouvrir logiquement le score grâce à leur défenseur, Ajablati, qui profite d'un cafouillage pour marquer en force d'un tir dévié. Alors que les visiteurs semblent enfin sortir la tête de l'eau, Amziane double la mise en transformant un penalty très contesté (32e). Il faut attendre la seconde mi-temps pour voir un meilleur visage de Mont/Bracieux qui se montre plus entreprenant et réduit le score par Sliti sur un penalty indiscutable cette fois suite à un tacle en retard du portier blésois (48e). Le doute aurait alors pu s'installer dans les rangs blésois d'autant que sur un centre de Sbaï, Amziane bute sur la transversale (51e). Mais l'attaquant local aura plus de réussite cinq minutes plus tard lorsque sa frappe viendra transpercer une forêt de joueurs pour faire le break (3-1, 55e). Le Flohic, par deux fois tentera de redonner espoir à son équipe mais il sera contré in extremis par un défenseur (74e) avant de voir sa volée stoppée par l'envolée d'Hamda (75e) et c'est finalement Rharane qui enfoncera le clou en solo dans les arrêts de jeu.

N.R

 Promotion d'honneur (poule a)

ES Gâtinaise : 1 AFC Blois : 0

Mi-temps : 1-0. But : Pasquier (28e, csc).

Première défaite de la saison pour l'AFC Blois. On comprend le dépit de certains joueurs au coup de sifflet final mais Aurélien Bigot, malgré la déception, trouve « la sanction méritée. Un match de haut de tableau se joue souvent sur des détails ». On peut regretter que le seul but de la rencontre a été marqué par Pasquier trompant son gardien sur un coup franc de Bercena (28e).
Mais si les Blésois sont mieux rentrés dans le match que les Gâtinais, ces derniers montraient très vite leur aptitude à exploiter le moindre ballon perdu.
Il fallut du talent et un peu de chance à Omar Dinar pour que le score ne soit pas plus lourd à la pause. La détermination des visiteurs ne baissa jamais mais Fahmi Salhi (72e) et Cation (90e) ne furent pas loin d'en ajouter un deuxième.

Commentaires

Aucun événement