A.F.C. BLOIS 1995 : site officiel du club de foot de BLOIS - footeo

coupe du centre (3e tour) L'AFC Blois peut remercier Hugo Reulier

12 décembre 2015 - 11:53

L'attaquant de l'AFC Blois, Reulier, a beaucoup contribué à la qualification de son équipe.

AFC Blois (DHR) : 3 La Châtre (PH) : 1

Un cran au-dessus de son adversaire, en difficulté en PH, l'AFC s'est compliquée la vie en première période en tombant dans une certaine facilité. Pourtant, l'ouverture du score dès la quatrième minute signée Reulier, bien lancé en profondeur, augurait d'une qualification sans encombre pour les Blésois. Mais ne parvenant pas à faire le break, ni même à se mettre en bonne position malgré la possession exclusive du ballon, ils vont payer cash l'erreur individuelle de Kadi, dont la perte de balle envoie Algret tromper tranquillement Leseignoux (1-1, 28e).

L'homme du match avec un but et deux passes décisives

Toutefois, la maîtrise technique des Blésois et le talent de Reulier vont permettre à l'AFC de se remettre sur les bons rails. Si l'ailier blésois manque d'abord le cadre d'un rien sur une jolie frappe enroulée (33e), son bijou de centre au second poteau, en début de deuxième période, permet à Gharbal d'ajuster sa tête plongeante pour redonner l'avantage à son équipe (50e). Ce même Gharbal sert en retrait un Kadi revanchard après sa bourde de la première période, mais celui-ci tire trop sur le gardien qui repousse du pied (56e).
C'est donc encore Reulier, dans tous les bons coups hier, qui s'y colle pour assurer la qualification en déposant un corner sur la tête de Kadi, enfin récompensé de son abnégation (3-1, 68e). Il faudrait alors une grande déconcentration blésoise pour redonner espoir à une vaillante mais impuissante équipe de La Châtre, et le portier de l'AFC est tout près d'y arriver en voyant son dégagement contré par Algret, mais Leseignoux se reprend in extremis. La fin de rencontre est débridée. Seul aux six mètres, suite à un centre venu de la gauche, Marinkovic, très actif lui aussi mais pas en réussite, croise trop sa reprise (77e). La Châtre a le mérite de ne pas lâcher et joue à fond les contres. Algret tente ainsi une frappe puissante de vingt mètres qui oblige Leseignoux à la parade (80e). La dernière occasion sera blésoise, mais Gharbal manque le cadre (89e). Qu'importe, l'essentiel est assuré pour une équipe de l'AFC Blois, privée de ses maîtres à jouer Daanoun et Dinar, mais qui peut remercier Hugo Reulier, de loin l'homme du match avec deux passes, un but et des percussions incessantes qui ont mis au supplice la défense de La Châtre.

Mi-temps : 1-1. Buts : pour l'AFC Blois, Reulier (4e), Gharbal (50e), Kadi (68e) ; pour La Châtre, Algret (28e).

NR

Commentaires

Aucun événement