A.F.C. BLOIS 1995 : site officiel du club de foot de BLOIS - footeo

Patrick Riquelme déclare : « des lacunes communes à tout le groupe senior depuis quatre ou cinq mois. »!

10 février 2016 - 00:15

DHR: Chambray : 3 Blois AFC1 : 0, PH: AFC2 Blois : 0 Escale Orléans : 3

 DHR:

DHR: Chambray : 3 Blois AFC : 0,

Mi-temps : 1-0. Arbitre : M. Ligat. Buts : Khachlaa (10e, 59e), Guelladress (64e).

Peu de choses à retenir de cette rencontre, qui fut d'un pauvre niveau technique, surtout côté des visiteurs. Seulement pour faire un bon match, il faut être deux, ce qui ne fut pas le cas. Ce qu'il faut retenir, c'est uniquement le 3-0 des Chambraisiens qui ouvriront rapidement le score par Khachlaa sur un centre en retrait venu de la gauche (1-0).
Les Blésois vont avoir une superbe occasion de revenir au score par Marinkovic alors que le but lui était grand ouvert, mais sa reprise est hors cadre (26e).
Pas plus de chance pour son coéquipier Reulier qui sera également maladroit sur deux occasions (41e et 43e). Les Chambraisiens pouvaient aggraver le score par Gatillon, parti à la limite du hors-jeu ; mais qui " vendange " complètement sa frappe (44e).
La reprise de la seconde période sera quelque peu à l'avantage des Blésois, mais Padilla interviendra une première fois dans les pieds de Marinkovic (55e) et la deuxième fois devant Sabhi (57e) et sera ensuite sauvé une troisième fois par sa transversale sur la tête de ce même Sabhi (58e).
La fin de rencontre sera un cavalier seul des Chambraisiens qui aggraveront le score par Khachlaa qui après avoir fixé son défenseur, glisse le ballon hors de portée de Leseignoux (2-0). Pour conclure cette rencontre très moyenne, le but de Guelladress sur une déviation de Khachlaa (3-0).

PH

AFC Blois : 0 Escale Orléans : 3

Mi-temps : 0-0. Buts : Da Silva (60e), Bouskani (66e, 80e).

Déjà battus contre le cours du jeu le week-end dernier à Saint-Pierre-des-Corps, les Blésois n'ont pas eu plus de réussite dimanche après-midi face à une équipe de l'Escale Orléans qui doit encore se demander comment elle a pu ne pas se retrouver menée au score à la pause tant les Blésois ont été maladroits en première période. « On aurait dû mener tranquillement 2-0 », regrette leur entraîneur Patrick Riquelme. Au lieu de cela, l'AFC a fini par donner confiance à des Orléanais bien plus réalistes qui vont ouvrir le score à l'heure de jeu avant d'asseoir leur succès grâce à deux nouveaux buts (66e, 80e). « Orléans a eu cinq occasions et en a mis trois au fond, nous, on en a eu sept et on n'en a pas mis. » Ce constat froid du coach blésois explique largement la défaite de l'AFC qui a donc pêché par manque d'expérience et de rigueur offensive, « des lacunes communes à tout le groupe senior depuis quatre ou cinq mois. » Heureusement, cette défaite n'a que peu de conséquence au classement pour une équipe de l'AFC Blois qui s'est mise à l'abri de la relégation après leur très bonne première partie de saison.

Commentaires

Aucun événement