A.F.C. BLOIS 1995 : site officiel du club de foot de BLOIS - footeo

PH: Suite à la sanction de la ligue (-1 point pour le match de Dammarie), La montée pour l'AFC en R2 mais pas le titre

15 juin 2017 - 23:34

Sanctionnée suite aux incidents du 28 avril à Dammarie, l’AFC Blois termine derrière Contres au classement. Mais elle monte bien en régional 2.

Au coup de sifflet final de son dernier match de PH, dimanche à Meung-sur-Loire, personne ne pouvait encore affirmer que l'AFC Blois, bien que virtuellement championne de son groupe grâce à sa victoire (3-0) et à la défaite des Controis, allait bien accompagner ces derniers en régional 2. La fête dans les vestiaires a eu un petit goût amer puisque la commission de discipline de la ligue n'avait pas encore statué sur un éventuel retrait de points, qui planait au-dessus des têtes blésoises suite aux incidents survenus fin avril à Dammarie.

Hier après-midi, Zouhir Mamane, toujours dans l'incertitude, ne pouvait que se satisfaire du fait que son équipe et lui avaient « fait le travail ». Et d'ajouter : « On termine premiers avec un match de moins (celui de Dammarie, arrêté à 35 minutes de la fin). » Mais, quelques heures plus tard, la décision tombait : match perdu pour les deux équipes, un point en moins au classement, une amende, huit matchs de suspension pour le joueur concerné par les incidents (il s'était battu avec des spectateurs après des injures raciales).
Cette sanction provoque soulagement et déception. L'AFC, c'est officiel, jouera bien à l'étage supérieur la saison prochaine, ce qui est le plus important. Mais les Blésois doivent laisser la première place du groupe à Contres, à la différence de buts particulière.

" Tactiquement on a su être forts "

Si la coupe et les médailles iront donc garnir la salle de trophée de l'AS Contres, Zouhir Mamane peut se targuer d'avoir réussi à faire monter son équipe, ce qui était loin d'être gagné et ce qui n'était d'ailleurs pas l'objectif initial, surtout dans une poule relevée. « Le tournant de la saison, c'est cette victoire à Ouest Tourangeau, au match retour. On gagne 5-4 alors que l'on était menés 4-1, je n'avais jamais vécu ça » rappelle l'entraîneur-joueur de l'AFC.
En effet, derrière, les Blésois ont enchaîné six victoires en huit matchs qui leur ont permis de combler le déficit de sept points qu'ils comptaient sur Dreux à la trêve. « Peu de monde croyait en nous mais les joueurs n'ont rien lâché et le mérite leur revient. » L'instabilité chronique de l'équipe, due notamment aux suspensions, n'a pas empêché l'AFC d'être sacrée (sur le terrain en tout cas) car les cadres ont répondu présent. « Samba Edji a assuré l'équilibre de l'équipe, Apo Comert avec ses 27 buts a été énorme. Icham Sbaï, malgré ses 37 ans, est monstrueux, il peut jouer partout. Yacine Bouchkar a été très bon avant sa suspension de sept matchs et Aziz Dinar nous a fait beaucoup de bien en fin de saison. Mais les jeunes aussi ont fait le boulot, comme Ismaïl Ozgun qui a beaucoup progressé. On a su mêler expérience et jeunesse et faire comprendre aux jeunes qu'on joue à onze. Tactiquement on a su être forts et c'est ce qui nous avait manqué parfois les années précédentes. »
L'AFC, qui passera aujourd'hui sereinement devant la commission des finances de la ligue, peut désormais se plonger dans le mercato pour préparer la saison prochaine. L'entraîneur blésois recevait d'ailleurs déjà une éventuelle recrue en entretien hier soir. 

NR41

Commentaires

Aucun événement