A.F.C. BLOIS 1995 : site officiel du club de foot de BLOIS - footeo

Article NR41: Abou Cissé : " Franchement, c'est du 50-50... "

8 octobre 2017 - 21:53

En 2008, Abou Cissé et l’AFM Blois avaient disputé un 6e tour de Coupe de France face à St-Pryvé.

AFC Blois (R2) - Romorantin (N2) Abou Cissé, le milieu de terrain blésois, estime que sa nouvelle équipe a toutes ses chances contre son ancien club.

  Le 13 mai dernier, dans la NR, Abou Cissé, 31 ans, capitaine du Blois Foot 41 (N3) annonçait sa décision de faire un break. La coupure n’aura pas été bien longue. Le voilà qui réapparaît sous les couleurs de son club de cœur, l’AFC Blois.
Le foot vous manquait donc tant que ça…« Il y a cinq mois, j’étais sincère. J’avais vraiment besoin de couper. Je savais que mon nouveau projet professionnel (NDLR : des relations commerciales entre la France et le Sénégal) allait m’obliger à m’investir beaucoup moins dans le foot. Donc, en N3, ce n’était plus possible. En revanche, en R2, avec moins de contraintes, moins d’entraînement et la possibilité de jouer uniquement quand je peux, ça oui, c’était possible. Et c’est pour cela que j’ai repris l’entraînement dès le début du mois de septembre. »
“ Des surprises il y en a tous les week-ends ”En fait, vous retrouvez un club dans lequel vous aviez déjà évolué entre 2006 et 2009. Qu’est-ce qui a changé ?« Déjà le nom. Ce n’est plus l’AFM Blois, mais l’AFC Blois. L’image du club est aussi nettement meilleure. Il s’est beaucoup ouvert vers l’extérieur et a entrepris un vrai travail de formation auprès des jeunes. Ce qui n’a pas changé, c’est la bonne ambiance et le fait que les supporters sont vraiment formidables ! »
Vous étiez du 6e tour historique de 2008 contre Saint-Pryvé (CFA 2)…« Oui, c’est un bon souvenir malgré l’élimination (1-3). Mais ce n’est pas le meilleur. Le meilleur, ce sont les montées et les victoires en finale de coupe du Loir-et-Cher (rires) ».
Pour votre troisième match depuis votre reprise, vous voilà avec cette belle affiche contre Romorantin…« C’est magnifique de retrouver le SOR. J’ai adoré les deux saisons passées là-bas (2009-2011). Les dirigeants et les supporters étaient super. Dudoit et Converso m’ont beaucoup apporté et je les revois toujours avec plaisir. Je vais aussi retrouver Olou avec lequel j’ai joué et également Djidonou qui était mon ami à Mulhouse ».
Vous êtes un peu la bête noire du SOR…« Oui, avec le Blois Foot 41, on l’a éliminé deux fois. En 2013, le coach m’avait fait jouer défenseur central. En 2016, je n’étais pas sur le terrain (fracture du métatarse). »
A combien estimez-vous vos chances de qualification ? 10 % ? 20 % ?« Quoi ??? 10 % ? (rires). Mais c’est du 50-50 ! Pour l’équipe la plus forte, c’est compliqué de se motiver. Nous, on va être remontés. En coupe, tout est possible. Des surprises, il y a en tous les week-ends… »
Donc Abou Cissé qui remarque un but en janvier, en 32es de finale au stade des Allées, comme la saison dernière, c’est possible…« (Éclat de rire) L’histoire serait trop belle. On a le droit de rêver… »

Commentaires

Aucun événement